Hot hit pilâtes, la découverte

You can read this prompt in English by clicking the “Translate” button on the right hand side.

Pendant mes années de voyage, j’ai décidé de me laisser tenter par toute nouvelle discipline sportive. Je suis plutôt quelqu’un qui aime les sports collectifs ou courir après une baballe.

C’est quand j’ai commencé à travailler dans une salle de sport que je me suis intéressé à différents sports. Mais attention, on m’a indiqué la porte pour devenir un “homme”. C’est à dire soulever des poids pour être “fort” et si je veux vraiment faire un cours collectif, les “plus durs” comme le body combat ou le cycling.

Bref, autant vous dire que je n’étais pas encore très ouvert d’esprit.

Le yoga? Stretching? pilates? Ce sont les cours que je proposais pour les femmes généralement âgés de plus de 50 ans qui se disaient non sportive.

Laissez moi vous dire que j’avais complètement tord. Heureusement que l’humain évolue et change sa perception du monde chaque jour.

Aujourd’hui, je vais m’attardais sur le hot pilâtes, probablement le cours sportif le plus difficile que j’ai eu de toute ma vie.

Je dois quand même précisé que chaque cours peut être différent selon le coach sportif. Me concernant, c’était plutôt du hot hit pilates mais peu importe, l’expérience était trop bonne pour ne pas vous en parler.

Le hot pilates, qu’est ce que c’est?

C’est un ensemble d’exercices physiques visant au renforcement des muscles centraux et au bon équilibre du corps. En d’autres termes, vous allez travailler les muscles profonds afin de renforcer votre équilibre et permettre d’activé toute une chaîne musculaire beaucoup plus facilement lorsque vous aurez une charge lourde à porter.

Il est important de rappeler que le corps humain possède plus de 500 muscles. Même si certains sont bien plus imposants, il n’empêche que vous perdez énormément de force si vous vous concentrez seulement sur les principaux.

Nous avons tous essayé de faire un certains type d’exercice encore et encore afin de s’améliorer. Des pompes pour certains, tractions, gainage…

Je vais prendre mon exemple pour les tractions. Il y a quelques mois, j’ai voulu m’entraîner au traction en pronation.

J’étais capable d’en faire 5. C’était mon niveau, inutile de le comparer à d’autres. Puis je me suis entraîné quasiment tous les jours pendant 1 mois. Je n’ai pas forcément fait d’autres exercices de dos. Résultat? j’étais capable de faire 20 tractions en pronation. Autant vous dire que j’étais très fière de moi 😀

Mais laissez moi vous expliquer ce qui s’est passé. Est ce que mon grand dorsal s’est énormément développée? pas autant que je l’aurais espéré. Pourtant, je suis capable de faire 20 tractions là ou un homme beaucoup plus musclé que moi avec le même poids ne serait pas capable d’en faire 10 sans entraînement.

Pourquoi? quand nous répétons un mouvement, nous devenons de plus en plus à l’aise pour le reproduire. Cela vient des connexions nerveuses. Petit à petit, votre cerveau comprend que pour un mouvement spécifique, il ne doit pas utiliser seulement le grand dorsal mais toute une chaîne musculaire. Ce n’est plus un muscle qui force mais probablement une vingtaine. Forcément, ça aide un petit peu 😉 Imaginez maintenant si vous décidiez d’entraîner tous ces micros muscles en plus des principaux. Votre force va simplement se décupler.

Voilà pourquoi des machines de musculation peuvent être intéressante mais en aucun cas ne devrait être votre seul entraînement. La musculation ciblé devrait être un complément pour atteindre un objectif, non pas la base. Sauf si votre seul objectif est votre esthétique et vous acceptez d’avoir un corps complètement détruit à 40 ans.

Revenons à notre super Pilates! Vous l’avez compris, c’est un entraînement au poids du corps ou avec différents ustensile comme des élastiques par exemple. L’idée? Répéter un mouvement encore et encore afin de travailler sur la profondeur et non pas sur la forme.

Généralement, nous allons reproduire un exercice entre 4 et 8 fois pendant 20 secondes avec seulement 10 secondes de récupération. Autant vous dire que l’exercice est très cardio! les muscles brûlent à en mourir. Bref, c’est l’enfer sur terre pendant 1 heure. Pendant cet exercice, nous n’allons pas nous concentrer sur un nombre de répétition mais plutôt sur un chrono de 20 secondes ce qui change énormément le résultat. Nous ne cherchons pas à aller le plus vite possible mais plutôt à faire le meilleur mouvement possible en suivant notre souffle. Trop peu de gens comprenne à quel point il est important de respirer proprement pendant un exercice. Cela décuple vos capacités à travers une récupération plus rapide bien sur en oxygénant vos muscles mais aussi à utiliser plus de force. Le pouvoir d’une bonne respiration est complètement insane mais je vous en parlerai dans un autre article.

Bien sur, j’ai précisé “Hot” pilates, ce qui veut dire une salle à 32 degrés.

Je transpire déjà à 20 degrés, je vous laisse imaginer à cette température. Finalement, n’imaginez pas, c’est dégueulasse.

Plus sérieusement, quel est l’intérêt de se retrouver dans une salle aussi chaude?

Certains me diront transpirer plus? Félicitations, c’est une bonne réponse. Rien de bien compliqué finalement. Mais quel est son intérêt?

Libérer les toxines du corps. Et si ce n’est pas un problème pour moi car je transpire tout le temps (toujours dégueulasse mais une vrai chance en terme de santé), ce n’est pas le cas de ma copine Rebecca par exemple qui ne transpire quasiment jamais. Or, il est clairement important d’éliminer ces toxines que la peau absorbe tous les jours à travers la pollution par exemple. Mission accomplie, elle transpire!

Pour résumer les bienfaits après 5 séances que je ressens personnellement, je dirais…

-Une nette amélioration de mon cardio. J’ai pu pratiquer un cours de boxe et du squash les jours suivants et ma résistance était beaucoup plus élevé.

-Ma ceinture abdominale est beaucoup plus résistante.

-Meilleure gestion de mon souffle

-Un corps plus dessiné

-Une énorme perte de masse grasse dû à l’entraînement Hit qui a pour avantage de brûler les calories pendant la séance mais aussi pendant 48 heures car c’est la totalité de notre corps qui est épuisé. Les fibres musculaire sont détruites. Elles cherchent donc à se restructurer ce qui demande beaucoup d’énergie à notre organisme. Encore une grosse utilisation de calories.

-Dernier point et le plus important pour moi: une énorme sensation de bien être. C’est le moment de la journée ou nous faisons quelque chose seulement pour sois, où nous pensons seulement à notre corps en oubliant tous nos problèmes de la vie quotidienne. Les hormones libéré par notre cerveau nous procure un calme absolue et une énorme confiance en sois

Bref, je recommande!

Je tiens quand même à préciser que les points positifs que je note sont personnel. Il est important de comprendre que chaque corps et esprits sont différents. J’aime me dépasser et ressentir cette “douleur positive” dans mon corps. Ce n’est surement pas le cas de tous le monde. C’est pour cela que mon objectif est de vous montrer une discipline sportive qui pourrait vous plaire. Mais si vous voulez être sur de la réponse, il va falloir essayer 😉

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s